Tu aimes les chansons, tu en auras déjà certainement appris quelques-unes à l'école. En voici donc quelques-unes pour toi, passe de bons moments de plaisir en chansons !

Télécharger les fichiers midi

  Alouette, gentille alouette "Pour écouter la musique"

  A la claire fontaine "Pour écouter la musique"

  Au clair de la lune "Pour écouter la musique"  

  Ainsi font, font, font "Pour écouter la musique"

  Arlequin dans sa boutique

  Auprès de ma blonde "Pour écouter la musique"

  Aux marches du palais "Pour écouter la musique"  

  Ah ! Les crocodiles

  Ah ! vous dirai-je maman ? "Pour écouter la musique"

  Bateau sur l'eau "Pour écouter la musique"

  C'est la mère Michel "Pour écouter la musique"

  Cadet Rousselle "Pour écouter la musique"

  Dansons la capucine

  Dans la forêt lointaine "Pour écouter la musique"

  En passant par la Lorraine "Pour écouter la musique"
 
Fais dodo "Pour écouter la musique" 

  Frère Jacques "Pour écouter la musiques"

  Gentil Coq'licot "Pour écouter la musique"

  Goutte goutte d'eau

  Il  court, le furet "Pour écouter la musique"

  Il était un petit navire "Pour écouter la musique"              

  Il était une bergère "Pour écouter la musique"

  Il était un petit homme (Version 1) 

  Il pleut, il pleut, bergère "Pour écouter la musique"

  Il pleut, il mouille "Pour écouter la musique"

  Il était un petit homme "Pour écouter la musique" (Version 2)

  J'ai du bon tabac "Pour écouter la musique"

  Je te tiens par la barbichette "Pour écouter la musique"

  La pêche des moules "Pour écouter la musique"

  Le bon roi Dagobert "Pour écouter la musique"

  Le vieux chalet

  Le loup, le renard et la belette "Pour écouter la musique"

  La volette

  La basse-cour

  L'emp'reur, sa femme et le p'tit prince "Pour écouter la musique"

  Meunier, tu dors "Pour écouter la musique"

  Malbrough s'en va-t-en guerre "Pour écouter la musique"

  Mon petit lapin "Pour écouter la musique"

  Maman les p'tits bateaux "Pour écouter la musique"

  Ne pleure pas Jeannette "Pour écouter la musique"

  Nous n'irons plus au bois "Pour écouter la musique"

  Nous irons aux bois "Pour écouter la musique"

  Trois poules

  Petite poule grise

  Passe, passera

  Petit papa

  Prom'nons nous dans les bois "Pour écouter la musique"

  Pomme de reinette "Pour écouter la musique"
 
Savez-vous planter les choux ? "Pour écouter la musique"

  Sur le pont d'Avignon "Pour écouter la musique"

  Trois jeunes tambours "Pour écouter la musique"

  Une araignée sur le plancher "Pour écouter la musique"

  Une poule sur un mur "Pour écouter la musique"

  Un petit cochon

  Une souris verte "Pour écouter la musique"

  Un éléphant

  Un éléphant ça trompe "Pour écouter la musique"

  Un crocodile s'en allant à la guerre "Pour écouter la musique"

Télécharger les fichiers midi

Qu'est-ce que le format de fichier midi ?
Un fichier midi est une musique synthétisée par ordinateur. Il a l'avantage d'être très petit de taille. Le fichier midi ne contient pas le son des chansons, mais seulement des notes qui sont joués par l'ordinateur.

 

 

 

 

  Alouette, gentille alouette "Pour écouter la musique"

 

Alouette, gentille Alouette
Alouette, je te plumerai.
Je te plumerai la tête,
Je te plumerai la tête,
Et la tête, et la tête,
Alouette, Alouette, Aaaah...
Alouette, gentille Alouette,
Alouette, je te plumerai.
Alouette, gentille Alouette,
Alouette, je te plumerai.
Je te plumerai le bec,
Je te plumerai le bec,
Et le bec, et le bec,
Et la tête, et la tête,
Alouette, Alouette, Aaaah...
Alouette, gentille Alouette,
Alouette, je te plumerai.
et le nez... et le dos... et les jambes...
et les pieds... et les pattes... et le cou.

 

Haut de la page

 

  A la claire fontaine "Pour écouter la musique"

 

A la claire fontaine
M'en allant promener
J'ai trouvé l'eau si belle
Que je m'y suis baigné
Il y a longtemps que je t'aime
Jamais je ne t'oublierai !


Sous les feuilles d'un chêne
Je me suis fait sécher
Sur la plus haute branche
Un rossignol chantait
Il y a longtemps que je t'aime
Jamais je ne t'oublierai !


Chante, rossignol, chante
Toi qui a le cœur gai
Tu as le cœur à rire
Moi, je l'ai à pleurer
Il y a longtemps que je t'aime
Jamais je ne t'oublierai !


J'ai perdu mon amie
Sans l'avoir mérité
Pour un bouquet de roses
Que je lui refusai
Il y a longtemps que je t'aime
Jamais je ne t'oublierai !


Je voudrais que la rose
Fut encore au rosier
Et que ma douce amie
Fut encore à m'aimer.
Il y a longtemps que je t'aime
Jamais je ne t'oublierai !

 

Haut de la page

 

  Au clair de la lune "Pour écouter la musique"

 

Au clair de la lune, mon ami Pierrot,
Prête moi ta plume pour écrire un mot.
Ma chandelle est morte, Je n'ai plus de feu,
Ouvre-moi ta porte, pour l'amour de Dieu !


Au clair de la lune, Pierrot répondit,
Je n'ai pas de plume, je suis dans mon lit.
Va chez la voisine, je crois qu'elle y est,
Car dans la cuisine, on bat le briquet.


Au clair de la lune, l'aimable Lubin,
Frappe chez la brune, Ell' répond soudain.
Qui frapp' de la sorte ? 

Il dit à son tour, ouvrez votre porte,
Pour le Dieu d'amour.


Au clair de la lune, on n'y voit qu'un peu,
On chercha la plume, on chercha du feu.
En cherchant d'la sorte, je n'sais c'qu'on trouva,
Mais j'sais que la porte, sur eux se ferma.
 

 

 Haut de la page

 

  Ainsi font, font, font "Pour écouter la musique"

 

Ainsi font, font, font, les petites marionnettes,

Ainsi font, font, font, trois p'tits tours et puis s'en vont.

Les poings aux côtés,

Marionnettes, marionnettes,

Les poings aux côtés,

Marionnettes sautez, sautez.

 

La taille cambrée,

Marionnettes, marionnettes,

La taille cambrée,

Marionnettes dansez, dansez.

 

Puis le front penché,

Marionnettes, marionnettes,

Puis le front penché,

Marionnettes saluez, saluez.

 

Haut de la page

 

  Arlequin dans sa boutique

 

Arlequin dans sa boutique sur les marches du palais,

Il a de belles oranges pour tous les petits enfants,

Il enseigne la musique à tous ses petits valets.

Et de si beau portraits d'anges qu'on dirait qu'ils sont vivants.

Oui monsieur Po, oui monsieur Li, oui monsieur Chi,

Oui monsieur Nelle, oui monsieur Polichinelle.

 

Auprès de ma blonde "Pour écouter la musique"

 

Dans les jardins d'mon père

Les lilas sont fleuris ; (bis - les deux vers)

Tous les oiseaux du monde

Vienn'(nt) y faire leurs nids.

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

Tous les oiseaux du monde

Vienn'(nt) y faire leurs nids. (bis)

La caill', la tourterelle

Et la jolie perdrix.

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

La caill', la tourterelle

Et la jolie perdrix. (bis)

Et ma jolie colombe

Qui chante jour et nuit.

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

Et ma jolie colombe

Qui chante jour et nuit. (bis)

Qui chante pour les filles

Qui n'ont pas de mari.

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

Qui chante pour les filles

Qui n'ont pas de mari. (bis)

Pour moi ne chante guère,

Car j'en ai un joli.

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

Pour moi ne chante guère,

Car j'en ai un joli. (bis)

Dites-nous donc, la belle,

Où donc est vot' mari ?

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

Dites-nous donc, la belle,

Où donc est vot' mari ? (bis)

Il est dans la Hollande,

Les Hollandais l'ont pris.

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

Il est dans la Hollande,

Les Hollandais l'ont pris. (bis)

Que donneriez-vous, belle,

Pour revoir vot' mari ?

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

Que donneriez-vous, belle,

Pour revoir vot' mari ? (bis)

Je donnerais Versailles,

Paris et Saint-Denis.

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

Je donnerais Versailles,

Paris et Saint-Denis, (bis)

Les tours de Notre-Dame

Et l'clocher d'mon pays.

 

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon, fait bon, fait bon,

Auprès de ma Blonde

Qu'il fait bon dormir.

 

 

  Aux marches du palais "Pour écouter la musique"

 

Aux marches du palais, aux marches du palais, 

Y'a un' tant belle fille, lon la, y'a un' tant belle fille.

 

Elle a tant d'amoureux (bis)

Qu'elle ne sait lequel prendre, lon la,

Qu'elle ne sait lequel prendre.

 

C'est un petit cordonnier (bis)

Qu'a eu la préférence, lon la,

Qu'a eu la préférence.

 

Et c'est en la chaussant (bis)

Qu'il lui fit sa demande, lon la,

Qu'il lui fit sa demande.

 

La belle si tu voulais (bis)

Nous dormirions ensemble, lon la,

Nous dormirions ensemble.

 

Dans un grand lit carré (bis)

Couvert de taies blanches, lon la,

Couvert de taies blanches.

 

Aux quatre coins du lit (bis)

Un bouquet de pervenches, lon la,

Un bouquet de pervenches.

 

Au beau mitan du lit (bis)

La rivière est profonde, lon la,

La rivière est profonde.

 

Tous les chevaux du roi (bis)

Pourraient y boire ensemble, lon la,

Pourraient y boire ensemble.

 

Nous y pourrions dormir (bis)

Jusqu'à la fin du monde, lon la,

Jusqu'à la fin du monde.

 

Haut de la page

 

  Ah ! Les crocodiles

 

Un crocodile s’en allant à la guerre,

Disant au revoir à ses petits-enfants.

Traînant ses pieds, ses pieds dans la poussière,

Il s’en allait combattr’ les éléphants.

Ah ! Les cro, cro, cro,

Les crocodiles

Sur le bords du Nil,

Ils sont partis,

N’en parlons plus !

 

  Ah ! vous dirai-je maman ? "Pour écouter la musique"

 

Ah ! vous dirai-je, maman,

Ce qui cause mon tourment ?

Papa veut que je raisonne,

Comme une grande personne.

Moi je dis que les bonbons

Valent mieux que la raison.

 

Haut de la page

 

Bateau sur l'eau "Pour écouter la musique"

 

Bateau sur l'eau
La rivière, la rivière
Bateau sur l'eau
La rivière il tombe dans l'eau

 

  C'est la mère Michel "Pour écouter la musique"

 

C'est la mèr' Michel qui a perdu son chat

Qui cri' par la f'nêtre à qui le lui rendra. 

Et l'compère Lustucru qui lui a répondu :

Allez, la mèr' Michel, vot' chat n'est pas perdu.

 

C'est la mèr' Michel qui lui a demandé :

" Mon chat n'est pas perdu ! Vous l'avez donc trouvé ? "

Et l'compère Lustucru qui lui a répondu :

" Donnez un' récompense, il vous sera rendu. "

 

Et la mèr' Michel lui dit : " C'est décidé,

Si vous rendez mon chat, vous aurez un baiser. "

Le compère Lustucru, qui n'en a pas voulu,

Lui dit : " Pour un lapin, votre chat est vendu. "

 

Haut de la page

 

  Cadet Rousselle "Pour écouter la musique"

 

Cadet Rousselle a trois maisons (bis)
Qui n'ont ni poutres, ni chevrons (bis)
C'est pour loger les hirondelles
Que direz-vous d'Cadet Rousselle
Ah ! Ah ! Ah ! oui vraiment
Cadet Rousselle est bon enfant
Cadet Rousselle a trois habits (bis)
Deux jaunes et l'autre en papier gris (bis)
Il met celui-là quand il pleut, ou quand il grêle
Ah !
Cadet Rousselle a trois beaux yeux (bis)
L'un r'garde à Caen, l'autre à Bayeux (bis)
Comme il n'a pas la vu' bien nette
Le troisième, c'est sa lorgnette
Ah !
Cadet Rousselle a une épée
Très longue, mais toute rouillée
Ont dit qu'elle ne cherche querelle
Qu'aux moineaux et qu'aux hirondelles
Ah !
Cadet Rousselle a trois garçons,
L'un est voleur, l'autre est fripon
Le troisième est un peu ficelle
Il ressemble à Cadet Rousselle
Ah !
Cadet Rousselle a trois gros chiens
L'un court au lièvr' l'autre au lapin,
L'troisième s'enfuit quand on l'appelle
Tout comme le chien de Jean Nivelle
Ah !
Cadet Rousselle a trois beaux chats
Qui n'attrapent jamais les rats
Le troisième n'a pas de prunelles
Il monte au grenier sans chandelle
Ah !
Cadet Rousselle a marié
Ses trois filles dans trois quartiers
Les deux premières ne sont pas belles
La troisième n'a pas de cervelle
Ah !
Cadet Rousselle a trois deniers,
C'est pour payer ses créanciers
Quand il a montré ses ressources
Il les resserre dans sa bourse
Ah !
Cadet Rousselle s'est fait acteur
Comme Chenier s'est fait auteur
Au café quand il joue son rôle
Les aveugles le trouvent drôle.
Cadet Rousselle s'est fait guerrier
A la façon de Dumouriez
Et quand il marche à la victoire
Il tourne le dos à la gloire.
Cadet Rousselle ne mourra pas
Car avant de sauter le pas
On dit qu'il apprend l'orthographe
Pour faire lui même son épitaphe
Ah !

 

Haut de la page

  Dansons la capucine

 

Dansons la Capucine

Y’a pas de pain chez nous,

Y’en a chez la voisine,

Mais ce n’est pas pour nous.

Y’ou !

Dansons la Capucine

Y’a pas de vin chez nous,

Y’en a chez la voisine,

Mais ce n’est pas pour nous.

Y’ou !

Dansons la Capucine

Y’a pas d’habits chez nous,

Y’en a chez la voisine,

Mais ce n’est pas pour nous.

Y’ou !

Dansons la Capucine

Y’a pas de pain chez nous,

Y’en a chez la voisine,

Mais ce n’est pas pour nous.

Y’ou !

Demain la boulangère,

Nous en apportera.

Vous viendrez chez ma mère,

Qui vous en donnera.

Y’ou !

Dansons la Capucine

Y’a du plaisir chez nous,

On pleure chez la voisine,

On rit toujours chez nous.

 

Haut de la page

 

  Dans la forêt lointaine "Pour écouter la musique"

 

Dans la forêt lointaine,

On entend le coucou.

Du haut de son grand chêne

Il répond au hibou:

Coucou, coucou

On entend le coucou.

 

  En passant par la Lorraine "Pour écouter la musique"

 

En passant par la Lorraine avec mes sabots
En passant par la Lorraine avec mes sabots
Rencontrai trois capitaines, avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh ! avec mes sabots

Rencontrai trois capitaines avec mes sabots
Rencontrai trois capitaines avec mes sabots
Ils m'ont appelée "Vilaine", avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh ! avec mes sabots.

Ils m'ont appelée "Vilaine", avec mes sabots
Ils m'ont appelée "Vilaine", avec mes sabots
Je ne suis pas si vilaine, avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh ! avec mes sabots

Je ne suis pas si vilaine, avec mes sabots
Je ne suis pas si vilaine, avec mes sabots
Puisque le fils du roi m'aime, avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh, avec mes sabots

Puisque le fils du roi m'aime avec mes sabots
Puisque le fils du roi m'aime avec mes sabots
Il m'a donné pour étrenne avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh, avec mes sabots

Il m'a donné pour étrenne avec mes sabots
Il m'a donné pour étrenne avec mes sabots
Un bouquet de marjolaine avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh, avec mes sabots

Un bouquet de marjolaine avec mes sabots
Un bouquet de marjolaine avec mes sabots
Je l'ai planté dans la plaine avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh, avec mes sabots

Je l'ai planté dans la plaine avec mes sabots
Je l'ai planté dans la plaine avec mes sabots
S'il fleurit je serai reine avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh, avec mes sabots.

S'il fleurit je serai reine avec mes sabots
S'il fleurit je serai reine avec mes sabots
S'il y meurt, je perds ma peine avec mes sabots dondaine
Oh, oh, oh avec mes sabots 

 

Haut de la page

 

  Fais dodo "Pour écouter la musique"

 

Fais dodo, Colas mon p'tit frère
Fais dodo, t'auras du lolo
Maman est en haut
Qui fait des gateaux
Papa est en bas
Qui fait du chocolat
Fais dodo, Colas mon 'ptit frère
Fais dodo, t'auras du lolo

 

Frère Jacques "Pour écouter la musiques"

 

Frère Jacques,

Frère Jacques,

Dormez-vous ?

Dormez-vous ?

Sonnez les matines,

Sonnez les matines,

Ding, ding, dong !

Ding, ding, dong !

 

Gentil Coq'licot 

 

J'ai descendu dans mon jardin, (bis)

Pour y cueillir le romarin.

Gentil coq'licot, mesdames,

Gentil coq'licot nouveau.

 

Pour y cueillir le romarin, (bis)

J'n'en avais pas cueilli trois brins ;

Gentil coq'licot, mesdames,

Gentil coq'licot nouveau.

 

J'n'en avais pas cueilli trois brins, (bis)

Qu'un rossignol vint sur ma main ;

Gentil coq'licot, mesdames,

Gentil coq'licot nouveau.

 

Qu'un rossignol vint sur ma main, (bis)

Il me dit trois mots en latin ;

Gentil coq'licot, mesdames,

Gentil coq'licot nouveau.

 

Il me dit trois mots en latin, (bis)

Que les hommes ne valent rien ;

Gentil coq'licot, mesdames,

Gentil coq'licot nouveau.

 

Que les hommes ne valent rien, (bis)

Et les garçons encor bien moins ;

Gentil coq'licot, mesdames,

Gentil coq'licot nouveau.

 

Et les garçons encor bien moins, (bis)

Des dames il ne me dit rien ;

Gentil coq'licot, mesdames,

Gentil coq'licot nouveau.

 

Des dames il ne me dit rien, (bis)

Mais des d'moisell's beaucoup de bien ;

Gentil coq'licot, mesdames,

Gentil coq'licot nouveau.

 

Goutte goutte d'eau

 

Goutte gouttelette tombe sur ma tête
Goutte goutte d'eau glisse sur ma peau
Tu viens tremper mes cheveux

Tu t’enfonce dans mes souliers et j'ai les pieds tout mouiller

Goutte gouttelette tombe sur ma tête
Goutte goutte glisse sur ma peau
Tu viens tremper mes cheveux
Tu t'enfonce dans mes souliers et j'ai les pieds tout mouiller
Tu dessine un arc en ciel qui fait tomber ces couleurs sur la terre et sur les fleures
Tu jailli dans les torrents

Tu te cache dans les étangs et tu bondi pour faire danser mon bateau.

Emilie (Château-Thierry)

 

  Il  court, le furet "Pour écouter la musique"

 

Il court, il court le furet, le furet du bois, Mesdames

Il court, il court le furet, le furet du bois joli

Il est passé par ici, le furet du bois, Mesdames

Le voici encore ici, le furet du bois, Mesdames

Il est entré par ici, le furet du bois, Mesdames

Il est passé par ici, le furet du bois joli

Le voilà maintenant par là, le furet du bois joli

Il est ressorti par là, le furet du bois joli

 

Haut de la page

 

Il était un petit navire  "Pour écouter la musique" 

 

Il était un petit navire, Il était un petit navire,

Qui n’avait ja, ja, jamais navigué, qui n’avait ja, ja, jamais navigué, ohé, ohé.

Il partit pour un long voyage, il partit pour un long voyage,

Sur la mer Mé, Mé, Méditerranée, sur la mer Mé, Mé, Méditerranée, ohé, ohé.

Au bout de cinq à six semaines, au bout de cinq à six semaines,

Les vivres vin, vin, vinrent à manquer, les vivres vin, vin, vinrent à manquer, ohé, ohé.

 

On tira z’à la courte paille, on tira z’à la courte paille,

Pour savoir qui, qui, qui serait mangé, Pour savoir qui, qui, qui serait mangé, ohé, ohé.

 

Le sort tomba sur le plus jeune, Le sort tomba sur le plus jeune,

Ce mouss’ qui s’est, s’est, s’est mis à pleurer, ce mouss’ qui s’est, s’est, s’est mis à pleurer, ohé, ohé.

 

Oh! Sainte Vierge ma patronne, oh! Sainte Vierge ma patronne,

Cria le pau, pau, pauvr’ infortuné, Cria le pau, pau, pauvr’ infortuné, ohé, ohé.

 

Au même instant un grand miracle, au même instant un grand miracle,

Pour l’enfant fut, fut, fut réalisé, pour l’enfant fut, fut, fut réalisé, ohé, ohé.

 

Des p’tits poissons dans le navire, des p’tits poissons dans le navire,

Sautèrent par, par, par et par milliers, sautèrent par, par, par et par milliers, ohé, ohé.

 

Haut de la page

 

  Il était une bergère "Pour écouter la musique"

 

Il était une bergère, 

Et ron et ron, petit pataton,

Il était une bergère qui gardait ses mouton,

Ron ron, qui gardait ses moutons.

 

Elle fit un fromage,

Et ron et ron, petit pataton,

Elle fit un fromage

Du lait de ses moutons,

Ron ron, du lait de ses moutons.

 

Le chat qui la regarde,

Et et ron, petit pataton,

Le chat qui la regarde

D'un petit air fripon,

Ron ron, d'un petit air fripon.

 

Si tu y mets la patte,

Et et ron, petit pataton,

Si tu y mets la patte

Tu auras du bâton,

Ron ron, tu auras du bâton.

 

Il n'y mit pas la patte,

Et et ron, petit pataton,

Il n'y mit pas la patte

Il y mit le menton,

Ron ron, il y mit le menton.

 

La bergère en colère,

Et ron et ron, petit pataton,

La bergère en colère

Tua son petit chaton,

Ron ron, tua son petit chaton. 

 

Haut de la page

 

  Il était un petit homme

 

Il était un petit homme, pirouette, cacahouète,

Il était un petit homme qui avait une drôl' de maison,

Qui avait une drôl' de maison.

 

Sa maison est en carton,

Pirouette, cacahouète,

Sa maison est en carton,

Les escaliers sont en papier. (bis)

 

Le facteur y est monté,

Pirouette, cacahouète,

Le facteur y est monté,

Il s'est cassé le bout du nez. (bis)

 

On lui a raccommodé,

Pirouette, cacahouète,

On lui a raccommodé,

Avec un beau fil doré. (bis)

 

Le beau fil s'est cassé,

Pirouette, cacahouète,

Le beau fil s'est cassé,

Le bout du nez s'est envolé. (bis)

 

Un avion à réaction,

Pirouette, cacahouète,

Un avion à réaction,

A rattrapé le bout du nez. (bis)

 

Haut de la page

 

  Il pleut, il pleut, bergère "Pour écouter la musique"

 

Il pleut, il pleut bergère, rentre tes blancs moutons.

Entends-tu le tonnerre, qui roule en approchant ?

Bonsoir, bonsoir ma mère, ma sœur Anne, bonsoir,

 

Allons à ma chaumière, bergère vite allons.

Prends un abri bergère, à ma droite en marchant.

J'amène ma bergère, près de vous pour ce soir.

 

J'entends sous le feuillage l'eau qui coule à grand bruit.

Je vois notre cabane et, tiens, voici venir

Viens te sécher mamie auprès de nos tisons.

 

Voici venir l'orage, voici l'éclair qui luit.

Ma mère et ma sœur Anne qui vont l'étable ouvrir.

Sœur, fais-lui compagnie, entrez petits moutons.

 

Haut de la page

 

  Il pleut, il mouille "Pour écouter la musique"

 

Il pleut il mouille
C'est la fête à la grenouille
Il pleut il fait beau temps
C'est la fête au paysan

 

  Il était un petit homme "Pour écouter la musique"

 

Il était un petit homme
Pirouette cacahuète
Il était un petit homme
Qui avait une drôle de maison
Qui avait une drôle de maison
Sa maison est en carton
Pirouette cacahuète
Sa maison est en carton
Les escaliers sont en papier
Les escaliers sont en papier
Si vous voulez y monter
Pirouette cacahuète
Si vous voulez y monter
Vous vous casserez le bout du nez
Vous vous casserez le bout du nez
Le facteur y est monté
Pirouette cacahuète
Le facteur y est monté
Il s'est cassé le bout du nez
Il s'est cassé le bout du nez
On lui a raccommodé
Pirouette cacahuète
On lui a raccommodé
Avec du joli fil doré
Avec du joli fil doré
Le beau fil, il s'est cassé
Pirouette cacahuète
Le beau fil, il s'est cassé
Le bout du nez s'est envolé
Le bout du nez s'est envolé
Un avion à réaction
Pirouette cacahuète
Un avion à réaction
A rattrapé le bout du nez
A rattrapé le bout du nez
Mon histoire est terminée
Pirouette cacahuète
Mon histoire est terminée
Messieurs, mesdames applaudissez
Messieurs, mesdames applaudissez

 

  J'ai du bon tabac "Pour écouter la musique"

 

J'ai du bon tabac dans ma tabatière, 

J'ai du bon tabac tu n'en auras pas.

J'en ai du fin et du bien râpé.

Mais ce n'est pas pour ton fichu nez.

J'ai du bon tabac dans ma tabatière, 

J'ai du bon tabac tu n'en auras pas.

 

  Je te tiens par la barbichette "Pour écouter la musique"

 

Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette
Le premier de nous deux qui rira
Aura une tapette
Au bout de trois
Un! Deux! Trois!

 

La pêche des moules "Pour écouter la musique"

 

A la pêche des moules,

Je ne veux plus aller, maman ;

A la pêche des moules,

Je ne veux plus aller.

 

Les garçons de Marennes

Me prendraient mon panier, maman ;

Les garçons de Marennes

Me prendraient mon panier.

 

A la pêche des moules,

Je ne veux plus aller, maman ;

A la pêche des moules,

Je ne veux plus aller.

 

Quand un'fois ils vous tiennent,

Sont-ils de bons enfants, maman ;

Quand un'fois ils vous tiennent,

Sont-ils de bons enfants.

 

A la pêche des moules,

Je ne veux plus aller, maman ;

A la pêche des moules,

Je ne veux plus aller.

 

Ils vous font des caresses

Et des p'tits compliments, maman ;

Ils vous font des caresses

Et des p'tits compliments.

 

A la pêche des moules,

Je ne veux plus aller, maman ;

A la pêche des moules,

Je ne veux plus aller.

 

  Le bon roi Dagobert "Pour écouter la musique"

 

Le bon roi Dagobert

A mis sa culotte à l'envers ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre Majesté

Est mal culottée.

C'est vrai, lui dit le roi,

Je vais la remettre à l'endroit.

 

Comme il la remettait

Un peu il se découvrait ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Vous avez la peau

Plus noir' qu'un corbeau.

Bah, bah, lui dit le roi,

La rein' l'a bien plus noire que moi.

 

Le bon roi Dagobert

Fut mettre son bel habit vert ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre habit paré

Au coude est percé.

C'est vrai, lui dit le roi,

Le tien est bon prête-le-moi.

 

Du bon roi Dagobert

Les bas étaient rongés des vers ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Vos deux bas cadets

Font voir vos mollets.

C'est vrai, lui dit le roi,

Les tiens sont neufs, donne-les-moi.

 

Le bon roi Dagobert

Faisait peu sa barbe en hiver ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Il faut du savon

Pour votre menton.

C'est vrai, lui dit le roi,

As-tu deux sous ? Prête-les-moi.

 

Du bon roi Dagobert

La perruque était de travers ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Que le perruquier

Vous a mal coiffé !

C'est vrai, lui dit le roi,

Je prends ta tignasse pour moi.

 

Le bon roi Dagobert

Portait manteau court en hiver ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre Majesté

Est bien écourtée.

C'est vrai, lui dit le roi,

Fais-le rallonger de deux doigts.

 

Du bon roi Dagobert

Du chapeau coiffait comme un cerf ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

La corne au milieu

Vous siérait bien mieux.

C'est vrai, lui dit le roi,

J'avais pris modèle sur toi.

 

Le roi faisait des vers

Mais il les faisait de travers ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Laissez aux oisons

Faire des chansons.

Eh bien, lui dit le roi,

C'est toi qui les feras pour moi.

 

Le bon roi Dagobert

Chassait dans la plaine d'Anvers ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre Majesté

Est bien essouflée.

C'est vrai, lui dit le roi,

Un lapin courrait après moi.

 

Le bon roi Dagobert

Allait à la chasse au pivert ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

La chasse aux coucous

Vaudrait mieux pour vous.

Eh bien, lui dit le roi,

Je vais tirer, prends garde à toi.

 

Le bon roi Dagobert

Avait un grand sabre de fer ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre

Pourrait se blesser.

C'est vrai, lui dit le roi,

Qu'on me donne un sabre de bois.

 

Les chiens de Dagobert

Etaient de gale tout couverts ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Pour les nettoyer

Faudrait les noyer.

Eh bien, lui dit le roi,

Va-t'en les noyer avec toi.

 

Le bon roi Dagobert

Se battait à tort, à travers ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre Majesté

Se fera tuer.

C'est vrai, lui dit le roi,

Mets-toi bien vite devant moi.

 

Le bon roi Dagobert

Voulait conquérir l'univers ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Voyager si loin

Donne du tintoin.

C'est vrai, lui dit le roi,

Il vaudrait mieux rester chez soi.

 

Le roi faisait la guerre

Mais il la faisait en hiver ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre Majesté

Se fera geler.

C'est vrai, lui dit le roi,

Je m'en vais retourner chez moi.

 

Le bon roi Dagobert

Voulait s'embarquer pour la mer ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre Majesté

Se fera noyer.

C'est vrai, lui dit le roi,

On pourra crier : "Le Roi boit !".

 

Le bon roi Dagobert

Avait un vieux fauteuil de fer ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre vieux fauteuil

M'a donné dans l'oeil.

Eh bien, lui dit le roi,

Fais-le vite enporter chez toi.

 

La reine Dagobert

Choyait un galant assez vert ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Vous êtes cornu,

J'en suis convaincu.

C'est bon, lui dit le roi,

Mon père l'était avant moi.

 

Le bon roi Dagobert

Mangeait en glouton du dessert ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Vous êtes gourmand,

Ne mangez pas tant.

Bah, bah, lui dit le roi,

Je ne le suis pas tant que toi.

 

Le bon roi Dagobert

Ayant bu, allait de travers ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Votre Majesté

Va tout de côté.

Eh bien, lui dit le roi,

Quand tu es gris, marches-tu droit ?

 

Quand Dagobert mourut,

Le diable aussitôt accourut ;

Le grand saint Eloi

Lui dit : Ô mon roi !

Satan va passer,

Faut vous confesser.

Hélas, lui dit le roi,

Ne pourrais-tu mourir pour moi.

 

Haut de la page

 

  Le vieux chalet

 

Là haut sur la montagne,

L'était un vieux chalet.

Là haut sur la montagne, 

L'était un vieux chalet.

Murs blancs, toit de bardeaux; 

Devant la porte, un vieux bouleau.

Là haut sur la montagne, 

L'était un vieux chalet.

 

Là haut sur la montagne,

Croula le vieux chalet. (bis)

La neige et les rochers,

S'étaient unis pour l'arracher.

Là-haut sur la montagne,

Croula le vieux chalet.

 

Là haut sur la montagne,

Quand Jean vint au chalet. (bis)

Pleura de tout son cœur,

Sur les débris de son bonheur.

Là haut sur la montagne,

Quand Jean vint au chalet.

 

Là haut sur la montagne,

L'est un nouveau chalet. (bis)

Car Jean d'un cœur vaillant

L'a rebâti plus beau qu'avant. 

Là haut sur la montagne,

L'est un nouveau chalet.

 

Haut de la page

 

  La volette

 

Un petit oiseau sur un oranger.

La branche était sèche, la branche a cassé.

Mon petit oiseau, où t'es-tu blessé ?

Je m'suis cassé l'aile, et tordu le pied.

 

Sur un o, à la volette, sur un o, à la volette, sur un oranger.

La branche a, à la volette, la branche a, à la volette, la branche a cassé.

Où t'es-tu, à la volette, où t'es-tu, à la volette, où t'es-tu blessé ?

Et tordu, à la volette, et tordu, à la volette, et tordu le pied.

 

  La basse-cour

 

Dans ma basse-cour il y a,

Des poules, des dindons, des oies,
Il y a même des canards,
Qui barbotent dans la mare.
Cot cot cot codec ,cot cot cot codec ,cot cot cot codec
Rock n’roll des gallinacés
Yeh.

 

Haut de la page

 

  L'emp'reur, sa femme et le p'tit prince "Pour écouter la musique"

 

*Lundi matin,

 L’emp’reur, sa femme et le p’tit prince,

Sont venus chez moi

Pour me serrer la pince.

Mais comme j’étais parti,

Le p’tit prince a dit:

Puisque c’est ainsi,

Nous reviendrons mardi…

 

*Mardi matin…

*Mercredi matin…

*Jeudi matin…

*Vendredi matin…

*Samedi matin…

*Dimanche matin... 

 

Puisque c'est ainsi,

Nous ne reviendrons plus. 

 

Haut de la page

 

  Le loup, le renard et la belette "Pour écouter la musique"

 

J'ai vu le loup, le renard et la belette
J'ai vu le loup, le renard danser.
J'ai vu le loup, le renard et la belette
J'ai vu le loup, le renard danser.
J'les ai vus taper du pied
J'ai vu le loup, le renard, la b'lette
J'les ai vus taper du pied
J'ai vu le loup, le renard danser.

 

  Meunier, tu dors "Pour écouter la musique"

 

Meunier tu dors
Ton moulin ton moulin va trop vite
Meunier tu dors
Ton moulin ton moulin va trop fort
Ton moulin ton moulin va trop vite
Ton moulin ton moulin va trop fort
Ton moulin ton moulin va trop vite
Ton moulin ton moulin va trop fort

 

  Malbrough s'en va-t-en guerre "Pour écouter la musique"

 

Malbrough s'en va-t-en guerre
Mironton, mironton, mirontaine,
Malbrough s'en va-t-en guerre
Ne sait quand reviendra (bis)


Il reviendra-z-à Pâques
Mironton, mironton, mirontaine
Il reviendra-z-à Pâques
Ou à la Trinité (bis)


La Trinité se passe,
Mironton, mironton, mirontaine,
La Trinité se passe
Malbrough ne revient pas (bis)


Madame à sa tour monte
Mironton, mironton, mirontaine,
Madame à sa tour monte
Si haut qu'elle peut monter (bis)


Elle voit venir son page,
Mironton, mironton, mirontaine,
Elle voit venir son page
Tout de noir habillé (bis)


Beau page, mon beau page
Mironton, mironton, mirontaine,
Beau page, mon beau page
Quelles nouvelles apportez ? (bis)


Aux nouvelles que j'apporte
Mironton, mironton, mirontaine,
Aux nouvelles que j'apporte
Vos beaux yeux vont pleurer (bis)


Quittez vos habits roses
Mironton, mironton, mirontaine,
Quittez vos habits roses
Et vos satins brochés (bis)


Monsieur Malbrough est mort
Mironton, mironton, mirontaine,
Monsieur Malbrough est mort
Est mort et enterré (bis)


J'l'ai vu porter en terre,
Mironton, mironton, mirontaine,
J'l'ai vu porter en terre
Par quatre-z-officiers (bis)


L'un portait sa cuirasse
Mironton, mironton, mirontaine,
L'un portait sa cuirasse
L'autre son bouclier (bis)


L'un portait son grand sabre,
Mironton, mironton, mirontaine,
L'un portait son grand sabre
L'autre ne portait rien (bis)


A l'entour de sa tombe
Mironton, mironton, mirontaine,
A l'entour de sa tombe
Romarin fut planté (bis)


Sur la plus haute branche
Mironton, mironton, mirontaine,
Sur la plus haute branche
Un rossignol chantait (bis)


On vit voler son âme
Mironton, mironton, mirontaine,
On vit voler son âme
Au travers des lauriers (bis)


La cérémonie faite
Mironton
La cérémonie faite
Chacun s'en fut coucher (bis)


Les uns avec leurs femmes
Mironton, mironton, mirontaine,
Les uns avec leurs femmes
Et les autres tout seuls !


J'n'en dis pas davantage
Mironton, mironton, mirontaine,
J'n'en dis pas davantage
Car en voilà-z-assez (bis)

 

Haut de la page

 

  Mon petit lapin "Pour écouter la musique"

 

Mon petit lapin
s'est sauvé dans le jardin
cherchez moi coucou,coucou
je suis caché sous un chou
remuant son nez
il se moque du fermier
cherchez moi coucou coucou
je suis caché sous un chou
tirant ses moustaches
le fermier passe et repasse
mais il ne voit rien du tout
le lapin mangea le chou

 

  Mon petit lapin (2)

 

Mon petit lapin a bien du chagrin
Il ne saute plus ne danse plus dans mon jardin
Saute saute saute mon petit lapin
Et va vite embrasser quelqu'un

 

  Maman les p'tits bateaux "Pour écouter la musique"

 

Maman les p'tits bateaux
Qui vont sur l'eau ont-ils des jambes ?
Mais oui mon gros bêta
S'ils n'en avaient pas
Ils ne march'raient pas
Va quand tu seras grand
Tu f'ras le tour du monde
Tu reviendras sûrement
Embrasser ta maman

 

  Nous n'irons plus au bois "Pour écouter la musique"

 

Nous n'irons plus aux bois
Les lauriers sont coupés
La belle que voilà la laiss'rons nous danser
Entrez dans la danse, voyez comme on danse,
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez.
La belle que voilà la laiss'rons nous danser
Et les lauriers du bois les laiss'rons nous faner
Entrez dans la danse, voyez comme on danse,
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez.
Non, chacune à son tour ira les ramasser
Si la cigale y dort, ne faut pas la blesser
Entrez dans la danse, voyez comme on danse,
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez.
Le chant du rossignol la viendra réveiller
Et aussi la fauvette avec son doux gosier
Entrez dans la danse, voyez comme on danse,
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez.
Et Jeanne, la bergère, avec son blanc panier,
Allant cueillir la fraise et la fleur d'églantier
Entrez dans la danse, voyez comme on danse,
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez.
Cigale, ma cigale, allons, il faut chanter
Car les lauriers du bois sont déjà repoussés
Entrez dans la danse, voyez comme on danse,
Sautez, dansez, embrassez qui vous voudrez.

 

Haut de la page

  Nous irons aux bois "Pour écouter la musique"

 

1, 2, 3, nous irons aux bois
4, 5, 6, cueillir des cerises
7, 8, 9 dans un panier neuf
10, 11, 12 elles seront toutes rouges

 

  Trois poules

 

Quand trois poules vont aux champs,

La première va devant.

La deuxième suit la première,

La troisième va derrière.

 

  Petite poule grise

 

L'était une p'tit' poule grise,

Qu'allait pondre dans l'église.

 

Pondait un p'tit coco pour l'enfant s'il dort bientôt.

 

L'était une p'tit' poule noire,

Qu'allait pondre dans l'armoire.

 

L'était une p'tit' poule blanche,

Qu'allait pondre dans la grange.

 

L'était une p'tit' poule rousse,

Qu'allait pondre dans la mousse.

 

Haut de la page

 

  Passe, passera

 

Passe, passe, passera

La dernière, la dernière,

Passe, passe, passera

La dernière restera.

Qu’est-ce qu’elle a donc fait

La p’tite hirondelle ?

Elle nous a volé

Trois p’tits grains de blé.

On l’attrapera

La p’tite hirondelle

Nous lui donnerons

Trois p’tits coups de bâton.

 

  Petit papa

 

Petit papa, c'est aujourd'hui ta fête,

Maman m'a dit que tu n'étais pas là.

Voici des fleurs pour couronner ta tête,

Un doux baiser pour consoler ton cœur.

Petit papa, petit papa.

 

Haut de la page

 

  Ne pleure pas Jeannette "Pour écouter la musique"

 

Ne pleure pas Jeannette,
Tra, lallallallalla lla llallalla lla lla,
Ne pleure pas Jeannette,
Nous te marierons, Nous te marierons,
Avec le fils d'un prince,
Tra, lallallallalla lla llallalla lla lla,
Avec le fils d'un prince,
Ou celui d'un baron, Ou celui d'un baron
Je ne veux pas d'un prince,
Tra, lallallallalla lla llallalla lla lla,
Je ne veux pas d'un prince,
Encore moins d'un baron ! Encore moins d'un baron !
Je veux mon ami Pierre,
Tra, lallallallalla lla llallalla lla lla,
Je veux mon ami Pierre,
Celui qui est en prison, Celui qui est en prison,
Tu n'auras pas ton Pierre,
Tra, lallallallalla lla llallalla lla lla,
Tu n'auras pas ton Pierre,
Nous le pendouillerons, Nous le pendouillerons,
Si vous pendouillez Pierre,
Tra, lallallallalla lla llallalla lla lla,
Si vous pendouillez Pierre,
Pendouillez moi avec, Pendouillez moi avec,
Et l'on pendouilla Pierre,
Tra, lallallallalla lla llallalla lla lla,
Et l'on pendouilla Pierre,
Et sa Jeannette avec, Et sa Jeannette avec
A cett' histoire si triste,
Tra, lallallallalla lla llallalla lla lla,
A cett' histoire si triste,
Tous les gens pleureront, Tous les gens pleureront
 

 

  Haut de la page 

 

  Prom'nons nous dans les bois "Pour écouter la musique"

 

Prom'nons nous dans les bois,

Pendant que le loup n'y est pas
Si le loup y était il nous mangerait
Mais comme il n'y est pas,
il n'nous mangera pas
Loup y es-tu ? Entends-tu ? Que fais-tu ?
- Je mets ma culotte...etc
Prom'nons nous dans les bois
pendant que le loup n'y est pas
Si le loup y était
il nous mangerait

mais comme il n'y est pas
il n'nous mangera pas
Loup y es-tu ? Entends-tu ? Que fais-tu ?
- Me voilà.... me voilà

 

  Pomme de reinette "Pour écouter la musique"

 

Pomme de reinette et pomme d'api
d'api d'api rouge
pomme de reinette et pomme d'api
d'api d'api gris


  Savez-vous planter les choux ? "Pour écouter la musique"

 

Savez-vous planter les choux ?

À la mode, à la mode,

Savez-vous planter les choux ?

À la mode, de chez nous ?

 

On les plante avec le pied,

À la mode, à la mode,

On les plante avec le pied,

À la mode, de chez nous.

 

On les plante avec le genou,

À la mode, à la mode,

On les plante avec le genou,

À la mode, de chez nous.

 

On les plante avec le doigt,

À la mode, à la mode,

On les plante avec le doigt,

À la mode, de chez nous.

 

On les plante avec le coude,

À la mode, à la mode,

On les plante avec le coude,

À la mode, de chez nous.

 

On les plante avec le nez,

À la mode, à la mode,

On les plante avec le nez,

À la mode, de chez nous.

 

On les plante avec le tête,

À la mode, à la mode,

On les plante avec le tête,

À la mode, de chez nous.

 

Savez-vous planter les choux ?

À la mode, à la mode,

Savez-vous planter les choux ?

À la mode, de chez nous ?

 

Haut de la page

 

  Sur le pont d'Avignon "Pour écouter la musique"

 

Sur le pont d'Avignon, on y danse, on y danse,

Sur le pont d'Avignon, on y danse tous en rond.

 

Les messieurs font comm' ça, et puis encore comm' ça.

Et les dames font comm' ça, et puis encore comm' ça.

Les soldats font comm' ça, et puis encore comm' ça.

 

Trois jeunes tambours "Pour écouter la musique"

 

Trois jeun' tambours s'en revenaient de guerre,

Trois jeun' tambours s'en revenaient de guerre,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

S'en revenaient de guerre.

 

Le plus jeune a dans sa bouche une rose,

Le plus jeune a dans sa bouche une rose,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Dans sa bouche une rose.

 

La fille du roi était à sa fenêtre,

La fille du roi était à sa fenêtre,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Etait à sa fenêtre.

 

Joli tambour, donnez-moi votre rose,

Joli tambour, donnez-moi votre rose,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Donnez-moi votre rose.

 

Je te la donne mais tu seras ma mie,

Je te la donne mais tu seras ma mie,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Donnez-moi votre coeure.

 

Joli tambour, d'mandez-le z'à mon père,

Joli tambour, d'mandez-le z'à mon père,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

D'mandez-le z'à mon père.

 

Sire le roi, donnez-moi votre fille,

Sire le roi, donnez-moi votre fille,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Donnez-moi votre fille.

 

Joli tambour, quelles sont tes richesses,

Joli tambour, quelles sont tes richesses,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Quelles sont tes richesses ?

 

Sire le roi, ma caisse et mes baguettes,

Sire le roi, ma caisse et mes baguettes,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Ma caisse et mes baguettes.

 

Joli tambour tu n'est pas assez riche,

Joli tambour tu n'est pas assez riche,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Tu n'est pas assez riche.

 

N'a pas vaillant la robe de ma fille,

N'a pas vaillant la robe de ma fille,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

La robe de ma fille.

 

Sire le roi, je ne suis que trop riche,

Sire le roi, je ne suis que trop riche,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Je ne suis que trop riche.

 

J'ai trois vaisseaux dessus la mer jolie,

J'ai trois vaisseaux dessus la mer jolie,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Dessus la mer jolie.

 

L'un chargé d'or, l'autre de pierreries,

L'un chargé d'or, l'autre de pierreries,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

L'autre de pierreries.

 

Et le troisièm' pour promener ma mie,

Et le troisièm' pour promener ma mie,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Pour promener ma mie.

 

Joli tambour, dis-moi quel est ton père,

Joli tambour, dis-moi quel est ton père,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Dis-moi quel est ton père.

 

Sire le roi, c'est le roi d'Angleterre,

Sire le roi, c'est le roi d'Angleterre,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

C'est le roi d'Angleterre.

 

Joli tambour, je te donne ma fille,

Joli tambour, je te donne ma fille,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Je te donne ma fille.

 

Sire le roi, je vous en remercie

Sire le roi, je vous en remercie

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Je vous en remercie.

 

Dans mon pays, y en a de plus jolies,

Dans mon pays, y en a de plus jolies,

Et ri, et ran, ran-pa-ta-plan,

Y en a de plus jolies."

 

  Une araignée sur le plancher "Pour écouter la musique"

 

Une araignée sur le plancher se tricotait des bottes
Un limaçon dans son flacon enfilait sa culotte
J'ai vu dans le ciel une mouche à miel,
Pincer sa guitare
Un rat tout confus sonner l'angélus 
Au son d'la fanfare.

 

Une poule sur un mur "Pour écouter la musique"

 

Une poule sur un mur
qui picore du pain dur
Picoti picota
lève la queue et puis s'en va

 

  Un petit cochon

 

Un petit cochon pendu au plafond,

Tirez-lui la queue,

Il pondra des oeufs,

Combien en voulez-vous ?

 

Haut de la page

 

  Une souris verte "Pour écouter la musique"

 

Une souris verte

Qui courait dans l’herbe

Je l’attrape par la queue

Je la montre à ces messieurs

Ces messieurs me disent

Trempez-la dans l’huile

Trempez-la dans l’eau

Ca fera un escargot tout chaud

Je la mets dans mon tiroir

Elle me dit qu’il fait trop noir

Je la mets dans mon chapeau

Elle me dit qu’il fait trop chaud

Je la mets dans ma culotte

Elle me fait trois petites crottes !

 

  Un éléphant

 

Un éléphant se balançait

Sur une toile, toile, toile,

Toile d’araignée

C’était un jeu tellement,

tellement amusant,

Que tout d’un coup,

Badaboum !

 

Un éléphant ça trompe "Pour écouter la musique"

*Un éléphant ça trompe, ça trompe
Un éléphant ça trompe bien souvent

*Deux éléphants, ça trompent, ça trompent
Deux éléphants, ça trompent bien souvent

*Trois éléphants ...
*Quatre éléphants ...
*Cinq éléphants ...
*Six éléphants ...

 

Haut de la page

 

Un crocodile s'en allant à la guerre "Pour écouter la musique"

 

Un crocodile s'en allant à la guerre
disait adieu à ses petits enfants
traînant la queue, la queue
dans la poussière
il s'en allait combattre les éléphants

Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis n'en parlons plus
Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis tout est fini

Il fredonnait une marche militaire
Dont il mâchait les mots à grosses dents,
Quand il ouvrait la gueule tout entière
On croyait voir ses ennemis dedans

Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis n'en parlons plus
Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis tout est fini

Il agitait sa grand' queue à l'arrière
Comm' s'il était d'avance triomphant
Les animaux devant sa mine altière
Dans les forêts s'enfuyaient tout tremblants

Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis n'en parlons plus
Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis tout est fini

Un éléphant parut et sur la terre
Se prépara un combat de géants
Mais près de là, courait une rivière
Le crocodil' s'y jeta subitement

Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis n'en parlons plus
Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis tout est fini

Et tout rempli d'une crainte salutaire
S'en retourna vers ses petits enfants
Notre éléphant d'une trompe plus fière
Voulut alors accompagner ce chant

Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis n'en parlons plus
Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles
sur les bords du Nil ils sont partis tout est fini

 

Haut de la page